L’ANNÉE SAINTE DE LA MISÉRICORDE

L’ostension de la Sainte Tunique du Christ prend place dans le cadre de l’année de la Miséricorde décrétée par le pape François. Elle a pour but d’inviter les hommes à découvrir l’amour infini de Dieu et d’accueillir le pardon des péchés.

SPI-ANNEE SAINTE-logo-misericorde-500pxÀ partir du 8 décembre 2015 et jusqu’au 20 novembre 2016, l’Église catholique célébrera dans le monde entier une Année Sainte extraordinaire, annoncée par le pape François. Ce « Jubilé de la Miséricorde » débutera par l’ouverture de la Porte Sainte à la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception, et se terminera par la solennité du Christ Roi.

DIEU RICHE EN MISÉRICORDE
Le thème de cette Année Sainte s’inspire de la lettre de Saint Paul aux Éphésiens (chapitre 2, verset 4) : « Dieu riche en Miséricorde ». Au cours de cette année, l’Église catholique veut particulièrement faire découvrir à tous les hommes l’amour miséricordieux de Dieu, et le pardon qu’il accorde à tous ceux qui regrettent le mal qu’ils ont commis.

La miséricorde de Dieu s’exprime notamment dans le sacrement de la confession, appelé aussi sacrement de la réconciliation, au cours duquel le fidèle reconnaît ses péchés, et en reçoit l’absolution.

UN THÈME CHER AU PAPE
Le pape François a choisi de placer la miséricorde dans sa propre devise pontificale, « Miserando atque eligendo », et il en a fait un thème régulier de prédication.

À l’occasion du premier Angélus de son pontificat, il déclarait : « Un peu de miséricorde rend le monde moins froid et plus juste. Nous avons besoin de bien comprendre cette miséricorde de Dieu, ce Père miséricordieux qui a une telle patience… Souvenons-nous du prophète Isaïe, qui affirme que même si nos péchés étaient rouges écarlates, l’amour de Dieu les rendra blancs comme neige. C’est beau, la miséricorde ! N’oublions pas cette parole : Dieu ne se fatigue jamais de nous pardonner, jamais ! Nous nous fatiguons de demander pardon ! Lui ne se fatigue pas de pardonner. »

LA MISÉRICORDE CÉLÉBRÉE À ARGENTEUIL
Pendant l’ostension de 2016, les pèlerins seront invités, en face de la Sainte Tunique, cette relique de la Passion de Jésus tachée de son sang, à se laisser toucher par ce Dieu-Miséricorde et à accueillir son pardon et son amour. Ce sera un temps privilégié pour recevoir le sacrement de la confession dans la basilique Saint Denys d’Argenteuil, où des prêtres se tiendront disponibles pour cela tous les jours.

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone