Les Veillées ELEISON à la Basilique d’Argenteuil

La basilique d’Argenteuil accueille à partir du 13 octobre 2017 des nouvelles soirées de prière autour du charisme de salut de la Sainte Tunique du Christ. Baptisées « Veillées ELEISON », elles sont consacrées à la prière pour malades, leur guérison, et pour la libération des âmes tourmentées.

Le Père Guy-Emmanuel Cariot, recteur de la basilique Saint-Denys d’Argenteuil, l’avait annoncéLe dimanche 2 avril 2017, à l’issue de la journée annuelle de Vénération de la Sainte Tunique du Christ : de nouveaux rendez-vous de prière pour la guérison seraient programmés à la Basilique d’Argenteuil à partir de la rentrée d’automne 2017.

Cet engagement a été tenu et se concrétise avec le lancement des « Veillées ELEISON ». Au cours de ces soirées, les fidèles sont invités à prier pour les malades, présents ou absents, pour leur guérison, et pour la libération des âmes tourmentées. Quatre soirées sont prévues, les vendredis 13 octobre et 1er décembre 2017, 26 janvier et 25 mai 2018, à partir de 20h00.

Le mot « ELEISON » signifie en grec « prends pitié ». Il s’entend habituellement au cours de la messe, dans les paroles du Kyrie eleison. Il rappelle les nombreux passages de l’Évangile où des hommes et des femmes dans la peine, la souffrance et les ténèbres en appellent au Seigneur Jésus. C’est une formule de prière qui, dans sa brièveté, renferme l’aveu implicite de toutes les misères humaines et la confiance en Dieu.

La prière pour les malades veut demander pour eux la patience, l’acceptation, le courage, la consolation, la confiance dans le corps médical et la force qu’il faut pour se soigner et ne pas désespérer. Le Nouveau Testament nous encourage aussi à prier pour la guérison des malades, ce que l’Eglise a toujours fait dans la foi, notamment dans les grands sanctuaires.

Un grand nombre de nos contemporains souffrent également de liens psychologiques, psychiatriques mais aussi spirituels, qui les empêchent de vivre. C’est à la libération de ces liens spirituels que veut servir la prière pour les âmes tourmentées. Pour cela, les Veillées ELEISON s’appuieront sur le guide Protection, Délivrance, Guérison – Célébrations et prières (Desclée-Mame) du Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) publié en mai 2017.

 

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone